Comment on vole son prochain
EAN13
9782070254859
ISBN
978-2-07-025485-9
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'Air du Temps
Nombre de pages
280
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
320 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Comment on vole son prochain

De

Gallimard

L'Air du Temps

Indisponible
Nul n'ignore plus aujourd'hui comment grossir ou maigrir, se conduire dons le monde, cultiver les plantes d'appartement ou goûter les joies de l'amour conjugal. D'innombrables manuels se sont chargés de notre éducation. Si nous ne sommes pas plus heureux que par le passé, c'est parce que nous n'avons pas le courage de respirer vingt fois chaque matin devant la fenêtre ouverte. Et si nos cheveux tombent, nos plombs sautent, notre femme nous trompe, c'est faute d'adresse ou de doigté, mais pas d'informations. Le système D est en vente dans toutes les librairies. Certains domaines, pourtant, n'ont pas encore reçu des techniciens l'attention qu'ils méritaient. On rêve, on tue,
on vole, un peu au petit bonheur. Nous avons voulu réparer cette omission, et, laissant à d'autres le soin de résoudre le problème du crime parfait ou du songe sur commande, nous avons étudié l'escroquerie. Comment on vole son prochain ? Et d'abord pourquoi le voler ? Parce qu'il s'y attend, parce qu'il s'apprête à vous rendre la pareille, parce qu'il s'ennuie, et pour mille autres raisons (dont celle du plus fort). «Soit», me direz-vous, «mais quelle méthode employer ?» Nous en avons trouvé plusieurs, simples ou subtiles, coûteuses ou économiques, garanties contre les coups de la loi ou comportant des risques, exploitant tour à tour, ou simultanément, la vanité, la bêtise, la luxure et l'ambition. Nous avons parcouru le monde, croisant en chemin quelques Maîtres-Escrocs dont nous avons étudié les leçons. Il nous est même arrivé, payant de notre personne, de tenir le rôle de victime. Aussi, ami Iecteur, sommes-nous en mesure de guider tes premiers pas. Hâte-toi lentement, ouvre l'œil et le bon, tourne douze fois chaque exemple dans ta tête, et, demain, tu voleras de tes propres ailes.
Ouvrage écrit avec la collaboration de Paul Vincent
S'identifier pour envoyer des commentaires.