Le Sénat sous la Ve République, un acteur « méprisé » ?
EAN13
9782370323460
ISBN
978-2-37032-346-0
Éditeur
IFJD
Date de publication
Collection
COLLOQUES & ESS
Nombre de pages
306
Dimensions
24 x 16 x 1,8 cm
Poids
558 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Sénat sous la Ve République, un acteur « méprisé » ?

Ifjd

Colloques & Ess

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« Chambre surannée », « manquant de représentativité », « mal connue de l'opinion publique », les préjugés ne manquent pas à l'égard du Sénat.
En dépit du regain d'intérêt dont ce dernier a joui sous le premier quinquennat d'Emmanuel Macron, notamment de par son rôle de contre-pouvoir joué lors des révisions constitutionnelles inabouties ainsi qu'à l'occasion des différentes commissions d'enquête menées, il reste un acteur institutionnel trop souvent malmené, voire mal aimé, en témoigne le désintérêt des médias pour le renouvellement sénatorial de septembre 2020 et les soupçons de conservatisme qui continuent de peser sur lui. C'est dans ce contexte que s'est posée la question de savoir si le Sénat est un acteur « méprisé » de la Ve République - pour reprendre les mots de l'un de ses illustres présidents.
Les contributions rassemblées dans cet ouvrage se proposent d'apporter une réponse à ce qui constitue non pas une provocation mais un préjugé malheureux et ancré. Leur objectif est de permettre de « redécouvrir » le Sénat, ses attributions, ses forces mais aussi ses difficultés ou faiblesses.
Cet ouvrage ne devrait pas manquer d'intéresser aussi bien les chercheurs et les étudiants que les citoyens désireux d'approfondir leurs connaissances du Sénat, acteur-clé de la démocratie française.
S'identifier pour envoyer des commentaires.