Non je ne regrette toujours rien
EAN13
9782702142721
ISBN
978-2-7021-4272-1
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Biographies, Autobiographies
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 14 x 18 cm
Poids
326 g
Langue
français
Code dewey
782.42164092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit. »                                                                            Le général MacArthur

Après trois entrevues ratées avec Édith Piaf, le 5 octobre 1960, la rencontre, la vraie, déroutante et décisive, se produit enfin. Cette rencontre-là est une naissance. En trois ans, il composera pour Mme Piaf quarante titres − un record −, dont ses plus beaux succès : Non, je ne regrette rien, Mon Dieu, Les Amants, Les Flonflons du bal, etc.

De ses jeunes années passées à Cahors, puis à Toulouse, Charles Dumont conserve un tendre souvenir. Attentif, son père sait étonnamment l’entendre et l’écouter. Alors que Charles s’ennuie à l’école, il lui insuffle l’enthousiasme pour la vie sans jamais s'ériger en moralisateur. À l'adolescence, « Charlou » monte à Paris, à la conquête du possible ! Promis à une carrière de musicien à la Garde républicaine, il voit son destin bouleversé : un accident l’oblige à renoncer à jouer de la trompette, son instrument de prédilection, mais pas à la musique qu’il compare à « une inconnue divine et surnaturelle. Un cadeau du ciel ». Des cadeaux, le ciel lui en offrira d'autres…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Charles Dumont